Bulletins d'alertes / vigilances
Dernière mise à jour : le 03/08/2020 à 13:56

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

>>> Consulter l'article dédié à cet événement

 

17/03: Herold s'est renforcé pour devenir un cyclone intense. Le système se dirige en direction du Sud-Est à vive allure. Il a transité à plus de 200 km du Nord-Est de Maurice et va évoluer au Sud-Ouest de Rodrigues cette nuit, probablement à plus de 100 km de distance. L'île sera en alerte III à partir de 13h (loc).

À 10h, Le cyclone tropical Herold était positionné à plus de 300 km à l'Est Nord-Est de Maurice et à 260 km à l'Ouest Nord-Ouest de Rodrigues. Le système se déplace en direction du Sud-Est à 35 km/h, sous l'influence de la dorsale proche équatoriale. Le phénomène s'est renforcé pour devenir un cyclone intense. Il génère des rafales près de l'oeil de l'ordre de 250 km/h, ce qui en fait un dangereux système.

Avec un transit à plus de 200 km de distance, Maurice a demeuré en marge de la convection principale. À part une dégradation nuageuse, l'impact du cyclone est comme prévu très limité et l'alerte a été levée. La situation est en revanche différente pour Rodrigues. Un passage entre 100 et 200 km du Sud-Ouest de l'île est envisagé cette nuit et la dégradation plus marquée.

Alerte III à partir de 13h (loc) à Rodrigues
Ce matin, une bande active circulant en périphérie Est du cyclone affecte déjà l'île. Le vent se renforce et les rafales pourraient avoisiner les 80 à 90 km/h dès cette après-midi. La dégradation va crescendo et il n'est pas exclu des rafales de 110 à 120 km/h dans la nuit. À noter que la dégradation pluvieuse devrait être limitée. Les précipitations les plus fortes sont localisées dans le mur de l'oeil et sur le demi-cercle Sud du cyclone, donc à l'écart de Rodrigues.

 

16/03: À 10h (Mascareignes), le cyclone tropical Herold était situé à environ 420 km à L'Est Sud-Est d'Antalaha, 600 km au Nord Nord-Ouest de la Réunion, 600 km au Nord-Ouest de Maurice, et à plus de 1000 km au Nord-Ouest de Rodrigues. L'oeil qui avait disparu la nuit précédente, est de nouveau visible ce matin. Le CMRS de la Réunion estime les vents moyens sur 10 min à 120 km/h pour des rafales en mer de 165 km/h.

Comme prévu, Herold accélère en direction de l'Est Sud-Est à une vitesse de 15 km/h, sous l'effet de la dorsale proche équatoriale. Sur cette trajectoire, le phénomène s'approche des Mascareignes qu'il devrait traverser entre Mardi et Mercredi. Herold évolue dans un environnement qui devrait permettre au système de maintenir, au moins, le stade de cyclone tropical au cours des prochaines 24h. Le renforcement du cisaillement d'altitude devrait entrainer un affaiblissement à compter de Mardi.

Quel impact pour les Grandes Mascareignes ?
L'impact du cyclone sur les îles de l'archipel dépendra de l'évolution future du système. Voici quel devrait être l'influence du phénomène sur les îles en fonction des dernières tendances.

Influence limitée à la Réunion : Avec un passage à plus de 300 km au Nord-Est de la Réunion, l'île restera en marge des effets directs associés au cyclone. Il n'y a pas de dégradation pluvieuse ni venteuse attendue pour le département. Les rafales ne devraient pas excéder les 60 km/h. Influence limitée également en termes de houle cyclonique.

L'île se retrouvera plus près du cyclone Herold. Le passage à proximité est prévu Mardi matin à une distance d'environ 200 km au Nord-Est. Attention, la marge d'erreur est encore importante à +24h. Un transit plus près n'est pas encore totalement exclu. Les rafales se renforcent à partir de cette nuit. Elle pourrait avoisinner les 100 km/h localement en cours de Mardi. Le Nord-Est serait la région la plus exposée au vent.

Avec un transit à plus de 100km de distance, l'impact pluvieux serait limité. Les premières bandes en périphérie du système apporte des pluies dès cette nuit. Celles-ci se renforcent à mesure que le cyclone se rapproche. Les averses s'estompent vers la mi-journée de Mardi, avec l'éloignement rapide d'Herold. Les cumuls pluviométriques pour l'épisode s'annoncent limités.

L'île Rodrigues est en alerte cyclonique I. Un transit à moins de 100 km au Sud-Ouest de l'île Mardi après-midi n'est pas exclu. Le système pourrait être en phase d'affaiblissement à ce moment. Toutefois, des rafales maximales de 120 km/h pourraient affecter Rodrigues. Au cours de cette nuit, le vent monte en régime. Le pic est attendu dans le nuit de Mardi à Mercredi. Il décroit Mercredi.

La dégradation pluvieuse arrive sur Rodrigues tôt Mardi matin. En revanche, le gros des précipitations seront localisées sur le demi-cercle Sud du phénomène. L'épisode pluvieux associé à Herold devrait être limité dans le temps. Ainsi, les cumuls pluviométriques pourraient être faible.

Quant à la houle cyclonique, elle atteint l'île Mercredi après-midi. Étant de secteur Nord-Ouest, ce sont les régions littorales Ouest et Nord de Rodrigues qui seront exposées aux fortes vagues.

 

 

14/03 : La tempête tropicale Herold qui a été baptisée hier soir, est le 8e système nommé de cette saison cyclonique 2019/2020 du Sud-Ouest de l'océan indien. Le phénomène qui fait du quasi surplace, fait du stationnaire à moins de 100 km à l'Est d'Antalaha depuis la nuit dernière. La tempête génère une détérioration significative des conditions météorologiques sur le Nord-Est de la Grande Île et plus particulièrement dans la région de Sava.

Selon les méthodes d'estimation automatique d'intensité ADT et SATCON, Herold est encore une tempête tropicale modérée. Au cours des prochaines heures, le phénomène est prévu s'éloigner des côtes de Madagascar. Le système pourrait alors commencer à s'intensifier franchement dès que le mouvement Est Sud-Est se mettra en place.

Les modèles de prévision sont à présent en accord parfait sur la trajectoire future. Herold va se diriger en direction des Mascareignes, sous l'impulsion de vent en moyenne altitude qui poussent le système vers l'Est Sud-Est. La menace semble donc s'écarter pour la Réunion et Rodrigues.

En revanche, la situation est à surveiller pour Maurice. Un transit au Nord-Est de l'île est envisagé Mardi, à une distance qui pourrait osciller entre 150 et 200 km. Mais cette estimation peu évoluer et il n'est pas encore totalement exclu que ça soit moins ou plus. Pour l'heure, un impact direct sur Maurice n'est pas l'option privilégiée.

Une dégradation pluvieuse, ainsi qu'une accélération du vent, pourraient commencer à affecter l'île en soirée de Lundi. L'intensité de cette dégradation dépendra de la distance de passage au plus près et de l'intensité du phénomène. À noter qu'Herold est prévu être un cyclone tropical au moment du transit au plus près. Enfin, ce système est relativement concentré, ce qui peut jouer sur l'ampleur de l'impact. Il faudrait un passage à moins de 100 km, pour un impact significatif.

 

13/03 :  La Dépression Tropicale n°10 devrait atteindre le stade de tempête tropicale au cours des prochaines 12 à 24h et être baptisée Herold par Madagascar. Ce système représente une menace potentielle pour les Mascareignes.

Le stade de tempête tropicale pourrait être atteint durant ces prochaines 12 à 24h. Le système sera baptisé Herold, nom proposé par les Seychelles, dès que les critères de baptême seront estimés réunis. Il deviendrait ainsi la 8e tempête tropicale nommée de cette saison cyclonique 2019/2020. Les conditions sont favorables à une intensification soutenue. L'ensemble des principaux modèles de prévision, s'accordent sur le fait que ce système a le potentiel pour devenir un cyclone tropical, voire plus.

Au cours des prochaines 24 à 36h, le système dérive lentement vers le Sud. À partir de ce Week-End, l'environnement synoptique dans les couches moyennes force le système à adopter une trajectoire Est Sud-Est. Si il y a un bon accord sur ce scénario, quelques différences de timing concernant le changement de cap vers l'Est Sud-Est demeure dans le réseau de 0z.

Sur cette trajectoire, le système se rapprochera significativement des Mascareignes. Un transit dans le secteur Maurice/Rodrigues, en première partie de semaine prochaine, est l'option privilégiée par les modèles IFS et GFS. En revanche, le déterministe du modèle UKMO continue de proposer une mise en place tardive du virage Est Sud-Est. Avec ce scénario, le phénomène évoluerait plus près des Grandes Mascareignes.

Dans son point de 10h (6z), la trajectoire du CMRS de la Réunion se rapproche des modèles IFS et GFS. Les prévisionnistes du centre des cyclones envisagent un passage entre Maurice et Rodrigues, estimé à Mardi matin. À une échéance aussi élevée, la marge d'erreur dépasse largement les 200 km.

 

 

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNAT Mapsnotre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 02/08/2020)
  • En France / DOM : 1.909
  • A l’étranger : 15.811
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 02/08/2020)
  • En France / DOM : 28.869
  • A l’étranger : 1.313.764
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 02/08/2020)
  • En France / DOM : 39.146
  • A l’étranger : 3.103.435
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"