Partager via...

>>> Consulter l'article dédié à cet événement

 

03/06 : La tempête tropicale Nisarga qui évolue en Mer d'Arabie dans l'océan indien Nord, frappe les côtes occidentales de la péninsule indienne. Le centre du système est en train de toucher terre au niveau de l'État de Maharashtra sur le district de Raigad. Sur l'imagerie satellite un oeil est visible au centre de la convection principale signe de la poursuite de l'intensification avant impact.

Les conditions environnementales ont permis à Nisarga de gagner encore légèrement en intensité avant de toucher terre. On ne devrait pas être très loin du stade de cyclone tropical. Le système se déplace en direction du Nord Nord-Est à une dizaine de km/h. Les rafales près de l'oeil sont de l'ordre de 110 km/h à 120 km/h.

 

02/06 : La situation est actuellement sous haute surveillance en Mer d'Arabie. Un système dépressionnaire (93A) pourrait se développer et évoluer en une tempête tropicale. Les principaux modèles de prévision numérique suggèrent un creusement significatif au cours des prochaines 12 à 24h. Les données probabilistes du centre européen estime que le risque de formation d'une tempête tropicale le long des côtes occidentales de l'Inde est élevé.

Le système évolue dans un environnement qui devrait favoriser son intensification (en phase avec un anticyclone d'altitude, mise en place de canaux d'évacuation et une température de la surface de l'eau à 30°c). En revanche, la circulation de basse couche semble encore allongée sur les dernières données ASCAT.

Un lent développement est attendu au cours des prochaines 24h. Dans le même temps, le système est prévu suivre une trajectoire orientée vers le Nord à Nord-Est, le long de la dorsale positionnée sur l'Inde. Sur cette trajectoire, un atterrissage sur les côtes occidentales indiennes est possible à proximité de Mumbai (Bombay) en journée de Mercredi. Étant donné le lent développement, le système pourrait toucher terre au stade de forte tempête tropicale ou à la limite du stade minimal de cyclone.

En cas de baptême, la tempête sera baptisée Nisarga, nom proposé par le Bangladesh.