Bulletins d'alertes / vigilances
Dernière mise à jour : le 24/10/2020 à 10:13

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

 

 {nomultithumb}

Vous avez subi des dommages liés aux conditions météorologiques (vents, grêle, orages, précipitations...) ? Faites établir votre certificat d'intempérie afin de bénéficier d'une indemnisation par votre assureur.

 

>>> Consulter l'article dédié à cet événement

 

03/10: la dépression à l'origine de la tempête Alex se décale vers la Bourgogne. A l'arrière, une autre dépression se forme en Manche. Cette dernière se dirigera rapidement sur les Pays-de-la-Loire puis le Centre en soirée et l'Alsace cette nuit. Elle va provoquer de nouvelles pluies continues d'intensité modérée à forte de la Bretagne au sud-ouest et sur le nord des Alpes avec des vents forts. Demain après-midi une forte dégradation pluvio-orageuse accompagnée de vents soutenus affectera la Corse et les Alpes-Maritimes.


Ce samedi après-midi, la nouvelle dépression sur la Bretagne provoquera de nouvelles pluies et vents forts sur le centre de la France.En soirée, ces pluies deviendront continues d'intensité modérée à forte sur l'ouest du Massif central et le sud de l'Aquitaine.

La nuit prochaine, les pluies continueront de se produire dans l'ouest, et notamment de la Nouvelle Aquitaine à l'ouest du Massif central ainsi que sur le nord des Alpes. Parallèlement à cela, le vent se renforcera à nouveau du littoral atlantique à l'Alsace à la Bourgogne jusque Rhône-Alpes.

Demain dimanche, il pleuvra toute la journée sur un grand quart Sud-ouest et des orages localement forts toucheront la Corse ainsi que la côte d'Azur l'après-midi.

 

02/10 : La tempête Alex a touché cette nuit l’est de la Bretagne, la Manche et la Loire-Atlantique avec de très puissantes rafales de vent. La tempête est actuellement centrée au large de la Manche avant de descendre vers le Finistère cette après-midi avant de remonter vers la Bretagne en soirée avant de s’éloigner vers la Vendée.

Parallèllement à cela, un épisode pluvio-orageux intense va toucher la région la PACA, l’Isère jusqu'au sud de la Bourgogne. 

Ce matin,  la dépression remonte vers le nord. Les vents faiblissent sur l'est de la Bretagne (rafales de 70 à 90 km/h dans les terres et 90 à 110 km/h sur les côtes). En revanche les vents restent forts sur le Cotentin avec des rafales de 100 à 120 km/heure et se renforcent de nouveau sur le Finistère avec des rafales de 100 à 130 km/h sur les côtes exposées. Les pluies perdront en intensité entre le Morbihan et l’Ille-et-Vilaine tandis que les intensités de précipitations resteront importantes sur le Nord de la Bretagne.

Cet après-midi, les vents les plus violents concerneront toujours le Finistère avec des rafales de 100 à 140 km/h tandis qu'ils perdront en intensité ailleurs. Les pluies vont également faiblir au cours de l'après-midi. En revanche, avec la descente de la dépression en latitude, les vents deviendront forts sur la côte aquitaine avec des rafales entre 70 et 90 km/h. En Méditerranée un épisode de pluies fortes débute sur le Var, mais surtout les Alpes-Maritimes en milieu d'après-midi et les Alpes du sud.

Ce soir et la nuit prochaine, la dépression continuera sa descente vers le golfe de Gascogne entrainant un affaiblissement entre Bretagne, Normandie et Pays-de-la-Loire mais un renforcement sur la côte aquitaine avec des rafales entre 100 et 130 km/h et seront accompagnés de fortes pluies sur le sud de la région. Sur les Alpes-Maritimes, les fortes pluies parfois orageuses se poursuivent avec des cumuls de plus de 200 mm. De fortes pluies touchent également les Alpes du sud et remontent jusqu’au sud de la Bourgogne.

Samedi, des vents forts continueront de toucher l’ouest et surtout le sud-ouest du pays avec toujours de fortes pluies de la Bretagne aux Pyrénées. De son côté,  l’épisode méditerranéen fera une pause des Alpes du sud à la Bourgogne avant l’arrivée de nouvelles fortes précipitations qui toucheront le massif central puis de nouveau le sud de la Bourgogne.

 

01/10 : En liaison avec la circulation d'un fort jet-stream d'altitude et d'une descente d'air froid sur le proche Atlantique, une profonde dépression (972 hpa) va se creuser très rapidement durant la journée. Celle-ci générera la tempête Alex qui va toucher la Bretagne dans la nuit de jeudi à vendredi pour ensuite osciller entre le nord de la Bretagne vendredi avant de redescendre sur le golfe de Gascogne dans la soirée et la nuit suivante générant là encore des vents tempétueux. Parallèlement à ces vents violents, la dépression va être à l'origine de très fortes pluies sur l'ensemble de la façade Ouest (les cumuls de pluie attendus sont en moyenne de 50 à 80 mm mais pourront dépasser les 100 mm localement).

Ce soir, avec le rapprochement d'Alex, le vent qui soufflera à 70 à 80 km/h (jusqu'à 100 km/h sur les îles) va se renforcer sur les littoraux allant du Sud Bretagne à la Loire-Atlantique jusqu'à la Vendée. L'épisode de pluie se mettra également en place.

En milieu de nuit, la tempête touchera véritablement le pays ( Morbihan, Loire-Atlantique et Vendée) avec des rafales atteignant 100 à 130 km/h dans les terres, 120 à 150 km/h sur les côtes avec des pointes à 150-170 km/h sur les îles. De fortes rafales concerneront aussi le littoral girondin et charentais avec des rafales de 90 à 110 km/h, localement 120 km/h. Les pluies localement orageuses se renforceront nettement sur le sud du Finistère, les Côtes d'Armor et le Morbihan avec des intensités de 10 à 15 mm/heure.

On notera que le coefficient de marée de 87sur le littoral sud Bretagne et Pays de la Loire, est un facteur aggravant de risque de fortes vagues et submersion sur la côte entre 05 et 06 h. La surcote pourrait ainsi dépasser 1 m dans l'estuaire de la Loire et les Pertuis Charentais et provoquer des inondations.

En fin de nuit, la zone de basse pression va remonter vers la Bretagne Nord-Est en générant des vents tempétueux sur le sud et l'est de la Bretagne ainsi que sur l'ouest des Pays de la Loire. Les rafales de vent atteindront 90 à 110 km/h dans les terres sur le Bassin rennais, l'intérieur du Morbihan et l'est des côtes d'Armor. Les rafales atteindront encore 110 à 130 km/h, localement 140 km/h sur les littoraux du sud de la Bretagne et des Pays de la Loire. Les rafales pourront atteindre 100 km/h du pays nantais au bocage vendéen. Les fortes pluies continueront sur la Bretagne avec des intensités pouvant atteindre par endroits 15 à 20 mm/heure.

Vendredi matin, avec l'éloignement de la dépression vers le Nord, les vents faibliront entre le Morbihan et la Vendée avec des rafales de 70 à 90 km/h dans les terres et 90 à 110 km/heure sur les littoraux. Les vents les plus forts seront localisés sur le nord de la Bretagne et le Cotentin, avec des rafales de 100 à 120 km/heure. Dans le Finistère, le vent se renforcera nettement en prenant une direction nord-ouest. Les rafales pourront atteindre 80 à 90 km/h sur les côtes exposées. Les pluies s'affaibliront entre Morbihan et l’Ille-et-Vilaine tandis que les intensités de pluie resteront importantes dans le Finistère avec 10 à 20 mm/heure.

Vendredi après-midi, les vents les plus violents concerneront le Finistère et la partie nord-ouest des Côtes d'Armor avec des rafales de 100 à 140 km/h. Ailleurs, les vents resteront soutenus mais moins forts qu'en matinée Les pluies encore soutenues en début d'après-midi sur l'ouest de la Bretagne, deviendront plus modérées par la suite. Les vents deviendront forts sur la côte aquitaine, entre 70 et 90 km/h. En  Méditerranée un épisode de pluies fortes débutera sur le Var, les Alpes-Maritimes et les Alpes du sud.

En soirée et nuit de vendredi à samedi, la dépression plongera vers le golfe de Gascogne entrainant un renforcement des vents sur la côte aquitaine. Les vents continueront de faiblir entre Bretagne, Normandie et Pays-de-la-Loire mais souffleront en tempête sur la côte aquitaine avec des rafales entre 100 et 130 km/h et seront accompagnés de fortes pluies sur le sud de la région Nouvelle Aquitaine. En PACA, les fortes précipitations se maintiendront sur les Alpes-Maritimes et s’étendront jusqu’au sud de la Bourgogne.

Entre vendredi et samedi, une dégradation pluvio-orageuse va intéresser la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Sur les Alpes-Maritimes et le Var les intempéries qui commencent dès le matin, s'intensifient au cours de l'après-midi et se poursuivent en soirée, en particulier sur la partie Nord-Est du Var et le relief des Alpes-Maritimes.Les cumuls de pluie attendus sur l'épisode jusqu'à samedi matin sont de l'ordre de 100 à 150 mm sur de larges zones avec localement 200 à 250 mm.

Sur les Alpes-de-Haute-Provence et les Hautes-Alpes les cumuls de pluie vont devenir très importants au fil des heures surtout sur le relief. On attend sur l'épisode jusqu'à samedi matin 50 à 80 mm en général avec des pointes locales à 100/130 mm.

 

 

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 24/10/2020)
  • En France / DOM : 1.942
  • A l’étranger : 16.016
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 24/10/2020)
  • En France / DOM : 29.252
  • A l’étranger : 1.317.978
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 24/10/2020)
  • En France / DOM : 40.176
  • A l’étranger : 3.177.426
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"