Bulletins d'alertes / vigilances
Dernière mise à jour : le 07/12/2021 à 17:44

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

>>> Consulter l'article dédié à cet événement

 

17/11 : L'ouragan Iota, au maximum de sa puissance destructrice, a touché terre vers 2 heures du matin en Amérique centrale, au nord de la côte caraïbe du Nicaragua. Il suit la même trajectoire que l'ouragan Eta, de catégorie 4, qui a dévasté l'Amérique centrale, faisant plus de 200 morts il y a à peine 15 jours.

L'œil de Iota, en catégorie 5 maximum à touché la côte de Haulover, à 41 km au sud de la ville portuaire nicaraguayenne de Bilwi. Ce nouvel ouragan est accompagné de vents soufflant à une vitesse maximale de 260 km/h .

L'ouragan, le 13e de l'année à frapper l'Amérique centrale, menace des zones au Honduras et au Nicaragua de «pluies torrentielles», de «vents extrêmement violents» et de «submersions côtières dangereuses», selon les météorologues américains.

Le NHC prévoit jusqu'à 40 centimètres de précipitations sur le Honduras, le nord du Nicaragua, le Guatemala et le sud du Belize, avec des pluies encore plus fortes par endroits allant jusqu'à des cumuls de 76 cm.

 

16/11 : L'ouragan Iota s'est rapidement transformé en un ouragan majeur (catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson) à l'approche de l'Amérique centrale, où il devrait toucher terre en fin de journée.

Iota a des vents maximums soutenus de 224 km/h. La tempête se déplace vers l'ouest à environ 16 km/h et est à environ 80 km/h au large de la côte d'Isla de Providencia, en Colombie. Iota menace de nombreuses régions durement touchées d'Amérique centrale, où les gens se remettent encore des effets dévastateurs de l' ouragan Eta.

Un avertissement d'ouragan est en vigueur pour Providencia, la côte du Nicaragua de la frontière Honduras / Nicaragua à Sandy Bay Sirpi, ainsi que la côte du Honduras de Punta Patuca à la frontière avec le Nicaragua, selon NHC.

La tempête devrait passer près ou au-dessus de l'île de Providencia lundi, provoquant des conditions d'ouragan alors qu'elle vise les côtes nicaraguayennes et honduriennes.

Les accumulations de pluie dans toute la région devraient être élevées, le Honduras, le nord du Nicaragua, le Guatemala, le sud du Belize voyant entre huit et seize pouces et des accumulations isolées de 500  à 750 mm possibles dans le nord-est du Nicaragua et le nord du Honduras. Le Costa Rica et le Panama devraient également voir environ 200 à 400 mm, avec des totaux de 300 mm possibles dans certaines régions.

 

15/11: La tempête Iota s'est transformée en ouragan tôt dimanche et devrait frapper l'Amérique centrale au début de la semaine prochaine - la région même déjà dévastée par l'ouragan Eta au début du mois - selon les prévisionnistes.

Iota, est centré dans les Caraïbes à environ 680 km à l'est-sud-est de la frontière entre le Nicaragua et le Honduras avec des vents maximums soutenus de 130 km/h . Il devrait se renforcer rapidement au cours des prochaines 24 heures.

Selon le NHC, la tempête devrait atteindre ou presque la force majeure des ouragans avant de toucher terre à travers l'Amérique centrale avec des vents d'au moins 178 km/h.

Certaines parties du Honduras, du Nicaragua pourraient recevoir des pluies torrentielles 200 à 400 mm de pluie. Le Costa Rica, le Panama et le nord de la Colombie pourraient recevoir de 100 à 200 mm de pluie jusqu'à jeudi, tandis qu'El Salvador et le sud du Nicaragua pourraient recevoir de 50 à 100 mm au cours de la même période,

Iota - le 13e ouragan de la saison des ouragans dans l'Atlantique 2020 - devrait continuer à se diriger vers l'ouest et toucher terre quelque part en Amérique centrale, potentiellement près de la frontière Honduras-Nicaragua d'ici lundi soir ou mardi matin, a déclaré le météorologue de CNN Tyler Mauldin.

 

14/11:  La tempête tropicale Iota s'est formé en merdes Caraïbes à environ 900 km à l'est de la frontière entre le Nicaragua et le Honduras avec des vents maximums soutenus de 65 km/h à partir de 4 h HE samedi, a annoncé le US National Hurricane Center.

Les prévisions indiquent que Iota va continuer à se diriger vers l'ouest en se renforçant et touchera terre quelque part en Amérique centrale, potentiellement près de la frontière Honduras-Nicaragua d'ici lundi soir ou mardi matin.

Iota devrait devenir un ouragan en mer ce week-end. À l'atterrissage, il devrait s'agir d'un ouragan majeur - au moins de catégorie 3 - avec des vents d'au moins 180 km/h.

En plus des vents dommageables, Iota pourrait laisser tomber 200 à 750 mm de pluie sur le Honduras, le nord du Nicaragua, l'est du Guatemala et le sud du Belize jusqu'à mercredi, a déclaré le NHC - une mauvaise nouvelle pour une région frappée par l'ouragan Eta la semaine dernière.

Le Costa Rica, le Panama et le nord de la Colombie pourraient recevoir de 100 à 300 mm de pluie jusqu'à mercredi, tandis qu'El Salvador et le sud du Nicaragua pourraient obtenir de 50 à 150 mm  au cours de la même période, a déclaré le NHC.

Ces précipitations risquent fort d'entraîner des crues soudaines et des inondations importantes et potentiellement mortelles, ainsi que des glissements de terrain dans les zones de terrain plus élevé.

Iota est la 30e tempête nommée dans l'Atlantique cette année - la plus forte pour une saison cyclonique dans l'Atlantique.

 

 

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 06/12/2021)
  • En France / DOM : 2.076
  • A l’étranger : 17.065
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 06/12/2021)
  • En France / DOM : 30.876
  • A l’étranger : 1.384.594
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 06/12/2021)
  • En France / DOM : 55.904
  • A l’étranger : 3.566.619
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"