Partager via...
vigi_orange32.png31/01: Le cyclone Gula, qui s'approchait des côtes de l'île Maurice, a été rétrogradé en forte tempête tropicale, ont annoncé les services météorologiques de l'île dans un bulletin publié à 15h30 locales (11H30 GMT).

b_300_200_16777215_00_images_stories_alerte_GULA-08.gif
Trajectoire suivie par Gula
La tempête se trouvait alors à 450 km au nord-est des côtes de l'île. Les services météorologiques ont émis un avertissement de classe 2 indiquant que des conditions cycloniques pourraient être ressenties dans 12 heures.

Cette tempête tropicale se déplaçait à une vitesse de 15 km/heure. Les services météorologiques ont conseillé aux Mauriciens de ne pas s'aventurer en mer.


30/01
: La Réunion est toujours placée en vigilance cyclonique par la Préfecture. Centré à quelque 790km au nord-est de l'Île, Gual est actuellement en cours d'intensification , est en effet prévu pour se rapprocher des Mascareignes et représente donc une menace potenteille, avec un passage envisagé au plus près du département à échéance d'envrion 48h.

Le cyclone se déplace vers le Sud-Ouest à la vitesse moyenne de 9 km/h, à 5h00 il se trouvait à 790 km au Nord-Est de la Réunion et il générait des vents soufflants jusqu’à 194 km/h en rafale près du centre. Le cyclone devrait continuer sa route vers le Sud Sud-Ouest et passer tout près à l’Est de Maurice dans les prochaines 36 heures.

Déjà le cyclone génère une forte houle sur la Réunion avec des vagues de 3 m à 3,50 m en hauteur moyenne, soit 6 à 7 mètres pour les vagues les plus hautes, et un vent de secteur Nord de 60 à 70 km/h (80 à 90 km/h en rafale). Le cyclone devrait passer au plus de l’île de la Réunion demain Jeudi en soirée, une houle de 4 à 5 m en moyenne et jusqu’à 10 m est prévue sur les côtes Nord, Nord-Est et Est.

Par ailleurs, le système FAME, qui s'était pour bonne part désagrégé hier sur les hautes terres malgaches, est revenu sur le devant de la scène. Le minimum dépressionnaire résiduel associé est en effet retourné en mer sur la côte est malgache, en fin de nuit dernière, sur une trajectoire orientée est-sud-est qui le dirige vers la Réunion , dont il est désormais distant de moins de 400 km. De la convection s'est réorganisé rapidement à proximité du minimum et le système vient d'être reclassé en dépression tropicale. Des masses nuageuses situées à l'avant ont déjà occasionné quelques bonnes pluies sur l'île, mais le temps pourrait se dégrader plus franchement la nuit prochaine à l'approche du météore.


29/01
: Météo France a placé la Réunion en vigilance cyclonique (ce qui veut dire qu’une menace est envisagée dans les jours à venir) en raison de l'approche du cyclone Gula qui s'est renforcé au cours de ces dernières heures. Le système génère des vents moyens de 138 km/h avec des rafales soufflant à 166 km/h.

Les nouvelles prévisions de trajectoire montrent que Gula devrait finalement passé au plus près de la Réunion à une distance de 225 km d'ici 48 h. En revanche, le cyclone devrait passer à moins de 100 km des côtes orientales de l'île Maurice.

Mais dans un premier temps, la Réunion est placée en vigilance pour de fortes pluies attendues. Ces pluies sont provoquées non pas par le cyclone Gula qui se trouve encore assez loin de l’île (990 km au Nord-Est), mais par l’ex cyclone Fame qui ressort par l’Ouest de Madagascar.


28/01
: Alors que le cyclone Fame formé dans le Canal du Mozambique s'enfonce dans l'intérieur de Madagascar en perdant en intensité, une forte tempête tropicale baptisée "Gula" s'est formée à 1100 km au Nord-Est de l’île de la Réunion.

Le système se déplace actuellement vers le Sud à la vitesse moyenne de 9 km/h, il devrait atteindre le stade de cyclone dans les prochaines 48h00.

L'évolution de Gula est a surveiller de très près car les modèles de prévision indiquent que le système devrait incurver sa trajectoire vers le Sud-Ouest pour se diriger vers les îles Maurices ou la Réunion. Si ces prévisions s'avèrent exactes, Gula devrait toucher l'île Maurice dans 3 jours, tandis qu'il frôlerait l'Est de la Réunion (un passage à 105 km des côtes de l'oeil est envisagée).

Source : Météo France