Partager via...

>>> Consulter l'article consacré à cet événement

 

24/01 @ 10:00 : Météo-France a étendu sa vigilance rouge. Sont maintenant concernés : l'Aude, la  Haute-Garonne, le Gers, la Gironde, les Landes, le Lot-et-Garonne, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Orientales

Sur les neuf départements placés en vigilance rouge on attend des vents violents d'ouest à nord-ouest avec de violentes rafales atteignant 160 km/h sur le littoral et dépassant 130 km/h dans les terres.

Sur les autres départements du sud-ouest placés en vigilance orange vent, on attend des rafales de 110 à 120 km/h de direction ouest puis nord-ouest dans l'intérieur et 130 km/h sur les côtes.

Dans la partie nord de la dépression, du sud de la Bretagne jusqu'à Rhône-Alpes des chutes de neige se produiront jusqu'en plaine. Les cumuls seront plus particulièrement important sur tout le du massif Central avec des hauteurs de neige collantes de 5cm à 10cm qui pourront former des congères sous l'effet du vent.

Cette tempête s'accompagne de précipitations importantes qui se produiront sur des sols déjà saturés.

Dans le golfe de Gascogne près des côtes, cet épisode tempétueux s'accompagnera de creux atteignant 6 à 8 mètres. Ceci engendrera de fortes vagues déferlant sur le littoral. La Savoie demeure en vigilance orange avalanches.

 

23/01 @ 16:00 : Demain samedi violente tempête hivernale d'une ampleur peu commune sur le sud du pays justifiant un suivi particulier. Il est vraisemblable que cette tempête intéressera une zone géographique plus limitée qu'en décembre 99 mais elle risque d'être d'intensité comparable.

Les départements de la Haute-Garonne, Landes, Hautes-Pyrénées, Gers, Pyrénées-Atlantiques ont été placés en vigilance rouge.

Jusqu'à 18 heures ce soir, le vent continuera à souffler fortement en Lorraine, Alsace et Franche -Comté ainsi que sur la Marne, la Haute-Marne et l'Aube. Les rafales dépasseront souvent les 100 km/h, les plus fortes atteindront 110 à 120 km/h en plaine. Sur le relief exposé au vent de sud -ouest, des pointes à 150 km/h sont attendues. Atténuation progressive en soirée.

Demain la dépression atlantique concernera le sud du pays. Elle arrivera en fin de nuit de vendredi à samedi sur l'Aquitaine. Elle traversera le sud du pays en cours de journée. Elle engendrera de violentes rafales de vent.

Sur les cinq départements placés en vigilance rouge le vent d'ouest se renforce en deuxième partie de nuit. En fin de nuit et au cours de la matinée on attend des vents d'ouest violents avec des rafales atteignant 150 km/h sur le littoral et dépassant 130 km/h dans les terres.

Ces vents violents s'étendent aux départements du pourtour du golfe du Lion en seconde partie de matinée.

Sur les autres départements du sud-ouest placés en vigilance orange on attend des rafales de 110 à 120 km/h de direction ouest puis nord-ouest dans l'intérieur et 130 km/h sur les côtes.

Dans la partie nord de la dépression, du sud de la Bretagne jusqu'à Rhône-Alpes des chutes de neige se produiront jusqu'en plaine. Cette tempête s'accompagne de précipitations importantes qui se produiront sur des sols déjà saturés.

Dans le golfe de Gascogne près des côtes, cet épisode tempêtueux s'accompagnera de creux atteignant 6 à 8 mètres. Ceci engendrera de fortes vagues déferlant sur le littoral.


23/01 @ 10:00 :Après une accalmie relative dans la journée de vendredi, une seconde tempête touchera le sud du pays qu'elle traversera à partir de vendredi soir de la côte aquitaine à la Méditerranée. On attend dans les deux cas des vents violents y compris dans l'intérieur des terres, de fortes vagues sur les côtes exposées et des précipitations importantes.

Des vents de 110 km/h sont attendus lors de ce deuxième coup de vent sur l'intérieur des terres, à Toulouse ou dans le Gers, et de 130 km/h sur le littoral (Arcachon, sud du Languedoc Roussillon, Corse). Ces valeurs sont susceptibles d'être revues à la hausse dans les 24 heures qui viennent. Cette tempête a une durée de retour de 3 ans et les dégâts pourraient être important.

On attend dans les deux cas des vents violents -plus de 100 km/h- y compris sur l'intérieur des terres, de fortes vagues sur les côtes exposées et des précipitations importantes.

Source: Météo France