Bulletins d'alertes / vigilances
Dernière mise à jour : le 23/11/2020 à 19:03

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

>>> Consultez l'article consacré à cet événement

 

 

10/02 : Météo-France a maintenu mardi matin 11 régions et 11 départements français en vigilance orange au vent violent, en prévision d'une "forte tempête hivernale", qui balaie la France d'ouest en est à partir de lundi soir, avec des rafales pouvant atteindre 120 à 140km/h sur une partie des côtes.  Météo-France précise que cette alerte "orange" (niveau trois sur quatre) est valable de lundi 18h, jusqu'à mardi 19h.

L'alerte concerne désormais l'ensemble des départements des 11 régions de Basse-Normandie, Bourgogne, Centre, Champagne-Ardennes, Franche-Comté, Haute-Normandie, Ile-de-France, Lorraine, Nord-Pas-de-Calais, Picardie ainsi que les départements de l'Allier, des Côtes-d'Armor, de la Creuse, d'Ille-et-Vilaine, du Maine-et-Loire, de la Mayenne, du Puy-de-Dôme, de la Sarthe, des Deux-Sèvres, de la Vienne et de la Haute-Vienne.

Météo-France annonce en revanche une fin de suivi pour neuf département: Charente, Charente-Maritime, Dordogne, Finistère, Gironde, Landes, Loire-Atlantique, Morbihan et Vendée.

A 5h mardi, la dépression se situait près des côtes du Pas-de-Calais. Les rafales atteignent les 100 à 140km/h sur les côtes. Dans l'intérieur, les vents sont de 100 à 120km/h. La dépression continuera de circuler en Manche, avant de s'évacuer vers l'Allemagne.

Vers 6h, elle se situera sur le département du Nord. Cette dépression va générer une zone de vents forts dans sa partie sud. Ces vents forts affectent les régions de l'ouest dans un premier temps, puis toucheront progressivement toutes les régions plus à l'est.


 

 

09/02 @ 16:00 : ajout de deux départements supplémentaires en vigilance orange (Nord-Pas-de-Calais et Puy de Dôme) portant à 60 le nombre de département en vigilance tempête.

 


 

09/02 @ 12:00 : Le creusement dépressionnaire est en cours sur le Proche-Atlantique et Météo France a porté à 58 le nombre de départements placés en vigilance orange.

La dépression atlantique va continuer son déplacement vers l'est en se creusant à l'entrée de la Manche. Elle se situera au large du Finistère lundi vers 19h et au nord du Cotentin mardi vers 01h. Cette dépression va générer une zone de vents forts qui affectera les régions de l'ouest dans un premier temps dès lundi soir et notamment les départements proches de l'embouchure de la Loire.

Cette zone progressera vers le nord-est en cours de nuit. Sur la façade atlantique les rafales de vents atteindront :
du Finistère à la Vendée de 120 à 140km/h, plus localement 150 km/h près de l'embouchure de la Loire ;
de la Charente Maritime à la Gironde, de 100 à 120 km/h du sud au nord ;
sur les Landes, les rafales les plus fortes seront de l'ordre de 100 km/h sur le côtier, et 80 km/h dans l'intérieur.

En cours de nuit, lors de sa progression vers le nord-est, la dépression générera dans l'intérieur des terres des rafales de l'ordre de 100 à 120 km/h et ponctuellement 130 km/h. Cette tempête s'évacuera par la Belgique mardi en soirée.

Associés à cette tempête on attend : des précipitations modérées sur la Bretagne et les côtes de Manche de l'ordre de 20 à 40mm.de très fortes vagues dans le golfe de Gascogne et compte tenu des forts coefficients de marée des phénomènes de surcotes qui pourraient provoquer des envahissement côtiers. D'où la vigilance orange crue/inondation sur le département de la Gironde. Les départements du sud-ouest précédemment touchés le 24 janvier dernier, resteront en marge des vents les plus forts.

 

09/02 @ 09:00: Météo France à placé 35 départements du Nord à l'Aquitaine en passant par l'Ile de France en vigilance orange en raison de l'arrivée prochaine de la tempête Quinten.

La dépression à l'origine de cette tempête atlantique va continuer son déplacement vers l'est en se creusant à l'entrée de la Manche. Elle se situera au large du Finistère lundi vers 19h et au nord du Cotentin mardi vers 01h.

Cette dépression va générer une zone de vent fort qui affectera une large moitié ouest du pays à partie de lundi soir. Sur la façade atlantique les rafales de vents atteindront : du Finistère à la Vendée de 120 à 140km/h de la Charente Maritime aux Landes de 100 à 130km/h. Dans l'intérieur des terres les rafales seront de l'ordre de 100 à 120km/h.

Cette tempête s'évacuera par la Belgique dans la journée de mardi. Associés à cette tempête on attend : des précipitations modérées sur la Bretagne et les côtes de Manche de l'ordre de 20 à 40mm.de très fortes vagues dans le golfe de Gascogne et compte tenu des forts coefficients de marée des phénomènes de surcotes qui pourraient provoquer des envahissement côtiers. Sur le sud-ouest, cet épisode de vent fort n'atteindra pas les intensités observées lors de la tempête du 24 janvier dernier.

 

 

08/02 : La tempête Quiten affectera le pays le lundi 9 février au soir et le mardi 10 février. La façade atlantique connaîtra à partir de lundi 18 H des vents qui pourront atteindre dans la nuit 120-140 km/h sur une partie des côtes. Mais, une incertitude demeure sur la localisation et l'intensité précises de ce maximum de vent.

Le vent se renforcera en matinée de lundi sur les côtes atlantiques, sous des pluies battantes, en tournant de sud au sud-ouest. Il se renforcera tout l'après-midi et souffle en tempête en fin d'après-midi de secteur sud-ouest. La tempête gagnera la franche littorale et progressivement tout le centre-ouest, puis tout le nord-ouest en soirée. Le paroxysme est attendu en début de soirée, se prolongeant jusqu'en milieu de nuit, de secteur sud-ouest à nord-ouest sur la région Pays-de-la-Loire, la Bretagne, le Poitou-Charentes et le Centre, pour les régions qui seront vraisemblablement les plus touchées.

D'après les modèle météorologique, sur le littoral les rafales maximales pourront atteindre 140 à 160 km/h sur les côtes atlantiques du Finistère à l'estuaire de la Gironde, 130 à 150 km/h sur les côtes ouest de la Manche, 110 à 130 km/h sur les côtes est À l'intérieur des terres, les rafales seront de l'ordre de 100-120 km/h. La tempête progressera de la façade Atlantique en direction du Nord-Est au cours de la nuit et de la journée de mardi.

Des précipitations modérées (localement 20 à 40 mm au cours de l'épisode) auront lieu principalement sur la Bretagne et les côtes de la Manche. De très fortes vagues se développeront dans le Golfe de Gascogne.

Compte tenu du fort coefficient de marée, le phénomène de surcotes pourrait provoquer des envahissements côtiers.

Cet épisode de vents forts n'atteindra vraisemblablement pas les intensités observées lors de  la tempête du 24 janvier dernierdans le Sud-Ouest. Mais il convient de rester vigilant et de se tenir informé. La carte de vigilance de lundi 6 H et les bulletins associés préciseront en fonction de l'évolution de la situation le niveau de risque attendu par départements en particulier pour ceux fragilisés par la précédente tempête.

Source: Météo France, DWD

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 23/11/2020)
  • En France / DOM : 1.949
  • A l’étranger : 16.081
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 23/11/2020)
  • En France / DOM : 30.824
  • A l’étranger : 1.318.830
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 23/11/2020)
  • En France / DOM : 42.176
  • A l’étranger : 3.197.369
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"