Partager via...
Tous les massifs montagneux sont, en ce moment, exposés au risque d'avalanche. Ainsi, dans les Pyrénées-Orientales, les reliefs sont recouverts d'une neige printanière assez lourde en dessous de 2 200 m. Ces chutes récentes ont donné lieu à des coulées. Le manteau neigeux présente, notamment sur les versants nord, d'anciennes fragilités sensibles aux surcharges comme le passage d'un skieur. Dans ces pentes, des avalanches de taille moyenne, localement assez grosses, peuvent se produire.

Tous les massifs du département sont concernés mais le risque est fort (niveau 4/5) en Cerdagne et sur le Canigou. Dans le Capcir et dans le secteur de Puymorens, ce risque est un niveau 3/5. Les services de l'État sont évidemment mobilisés pour prévenir ces risques. Ils recommandent aux adeptes des sports de neige, nombreux en cette période de vacances, de se montrer extrêmement vigilants non seulement sur le domaine skiable, mais également et surtout hors des pistes.
Source: Météo France