Partager via...
>>> Consulter l'article dédié à cet événement
Météo-France a émis ce matin un bulletin de vigilance aux orages pour 55 départements des Pyrénées à la frontière belge. Cette alerte "orange" (niveau trois sur quatre) entre en vigueur ce jeudi à 19h00 jusqu'à vendredi 6h00 du matin. Elle concerne les départements suivants : Aisne, Allier, Ardennes, Ariège, Aube, Aveyron, Calvados, Cantal, Charente, Cher, Corrèze, Côte-d'Or, Creuse, Dordogne, Essonne, Eure, Eure-et-Loir, Haute-Garonne, Gers, Gironde, Indre, Indre-et-Loire, Landes, Loir-et-Cher, Loire, Haute-Loire, Loiret, Lot, Lot-et-Garonne, Marne, Nièvre, Nord, Oise, Orne, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Rhône, Saône-et-Loire, Sarthe, Paris et petite couronne, Seine-Maritime, Seine-et-Marne, Yvelines, Somme, Tarn, Tarn-et-Garonne, Val d'Oise, Vienne, Haute-Vienne, Yonne

Situation: Une dépression progresse durant l'après-midi vers l'entrée de Manche. A l'avant de la perturbation qui l'accompagne, de l'air chaud remonte de péninsule ibérique dans un flux de Sud à Sud-Ouest qui va s'humidifier à son passage sur le Golfe de Gascogne. Ajouter à cela le fort ensoleillement durant l'après-midi (avec des températures à plus de 30 °C dans le Sud-Ouest), la masse d'air va ainsi fortement s'instabiliser durant la seconde partie de journée. En parallèle, une situation très dynamique se met en place en altitude sur le Nord-Ouest puis le bassin parisien. Cette conjonction de facteurs (chaleur + humidité + très fort cisaillement de vent) seront propices dans un premier temps au développement de violents orages plus ou moins organisés selon les régions, avant que de fortes pluies orageuses ne prennent le relai durant la nuit, en particulier entre l'Aquitaine et les Ardennes.

Les régions les plus exposées à ces intempéries sont :

- la Basse et Haute Normandie
- Les Pays de la Loire
- la Picardie et le Nord Pas De Calais
- le Centre

Evolution : Dès la fin d'après-midi, quelques orages pourront voir le jour sur la façade atlantique. Mais c'est surtout en soirée que les orages seront les plus nombreux et surtout les plus violents entre Les Pyrénées et les côtes de la Manche.

- Une première vague orageuse est attendue sur le Nord-Ouest du pays et remontera durant la soirée vers le Nord de la Seine : ces orages parfois violents pourront s'accompagner principalement d'intenses averses sous lesquelles de très fortes rafales sont possibles (supérieures à 70 km/h) et plus localement quelques fortes chutes de grêle. L'activité électrique y sera également intense. A noter enfin, un risque isolé de phénomène tourbillonnaire entre le Nord des Pays de la Loire et la plaine de Flandre.

- A l'opposé, quelques orages sans doute plus isolés prendront naissance dans le Sud-Ouest en soirée et tendront à remonter vers le Massif Central. Ces orages parfois violents se caractériseront par un risque de fortes chutes de grêle, de violentes rafales de vent (supérieures à 90 km/h) et une forte activité électrique (risque de foudroiement). Ils laisseront place ensuite dans la nuit de jeudi à vendredi à de fortes pluies orageuses généralisées qui remonteront de l'Aquitaine vers les Ardennes, avec localement d'abondants cumuls de pluie (15 à 30 mm en moyenne, localement 50 mm).

Vendredi matin, la perturbation pluvio-orageuse ne concernera plus que l'Est du pays où de fortes pluies sont attendues entre Rhône-Alpes et l'Alsace-Lorraine, ce qui pourra donner lieu à une extension du présent communiqué sur ces régions.