En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de navigation, faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux et vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts.

Commandé par la COP 21, le rapport spécial du Giec sur les conséquences d’un réchauffement de 1,5°C doit être publié au mois de septembre prochain mais une version provisoire du résumé pour les décideurs a fuité dans la presse, les prospectives établies par les climatologues sont très inquiétantes.

Lire la suite (réservé aux abonnés)