En bref
Dernière mise à jour : le 18/02/2019 à 10:20

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

Un géophysicien de l’université d’Islande a mis en garde la population a propos de l’éruption imminente du volcan Hekla.

L’Hekla a longtemps été un volcan actif, avec des éruptions régulières entre les années 1970 et 2000. Depuis seize ans, il est endormi. Une situation qui pourrait bientôt changer, à en croire Pall Einarsson, géophysicien à l’université d’Islande.

Ce dernier a ainsi averti que la pression ressentie à l’intérieur du volcan est actuellement plus élevée qu’avant les deux dernières éruptions du Hekla. «C’est un volcan dangereux», a ainsi averti Pall Einarsson, qui détaille : «nous pourrions envisager une catastrophe majeure lors de la prochaine éruption si nous ne faisons pas attention».

Une catastrophe qui pourrait concerner les très nombreux visiteurs du volcan chaque année, mais aussi impacter la circulation aérienne, comme l’avait fait l’éruption du volcan Eyjafjöll en 2010. À l’époque, un panache volcanique constitué de vapeur d’eau, de gaz volcaniques et de cendres s’était élevé à une altitude d’environ 4.300 mètres, obligeant de nombreux pays d’Europe à fermer leur espace aérien pendant quelques jours, paralysant ainsi de nombreux vols et grevant l’économie du transport aérien.

«Chaque jour, 20 à 30 avions remplis de passagers survolent l’Hekla. C’est un risque que nous devons prendre au sérieux», explique Pall Einarsson, qui tire la sonnette d’alarme : «l’Helka est prêt à entrer en éruption à n’importe quel moment».

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNAT Mapsnotre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"

Alerte & vigilance en cours