+ En bref
Dernière mise à jour : le 30/05/2020 à 09:00

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Alertes en cours
Aucune alerte en cours actuellement
Partager via...

Pour limiter la sécheresse persistante sur la capitale chinoise, les météorologues ont fait tomber la neige grâce à la dispersion massive de produits chimiques dans les nuages au cours du week-end dernier. Après cette action de géoingénierie locale, le Bureau des modifications météorologiques a essuyé de fortes critiques pour avoir provoqué des chutes de neige sur Pékin qui ont entraîné des accidents de la circulation, cloué 200 avions au sol et fait geler les Pékinois, a rapporté mercredi le presse.

Profitant de l’arrivée d’un front froid, les météorologues ont fait tomber de fortes chutes de neige grâce à la dispersion massive de produits chimiques dans les nuages de plus de 16 millions de tonnes de produit, afin de limiter la sécheresse persistante sur le nord de la Chine.

Mais le Bureau a été enseveli sous une avalanche de plaintes de Pékinois, totalement pris au dépourvu par les chutes de neige les plus précoces en 22 ans sur la capitale. Les 17 millions d’habitants de Pékin se sont en effet réveillés dans une ville recouverte d’un manteau blanc alors qu’ils pouvaient encore déjeuner en terrasse la veille.

Les services de chauffage de la capitale s’activaient en début de semaine pour mettre le chauffage dans les résidences bien avant la date réglementaire du 15 novembre.

Les météorologues chinois s’efforcent depuis des années d’augmenter les pluies sur le Nord où la pénurie d’eau devient inquiétante.

 

Source: CCTV

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNAT Mapsnotre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"