+ En bref
Dernière mise à jour : le 01/12/2021 à 15:01

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Alertes en cours
Aucune alerte en cours actuellement
Partager via...

10/03 : Deux nouveaux séismes se sont produits au Japon quelques heures après un tremblement de terre d'une magnitude de 7,3.

Un séisme d'une magnitude de 6,2 a eu lieu à 03h16 jeudi (18h16 GMT mercredi) à une profondeur de 10 km sous le fond de l'océan Pacifique, à environ 400 km au nord-est de Tokyo, a indiqué l'Agence. Il a été suivi 30 minutes plus tard par un séisme de magnitude 6,1.

Ces nouvelles secousses telluriques sont survenues plusieurs heures après un séisme d'une magnitude de 7,3 qui n'a fait ni victimes, ni dégâts, mais qui a secoué les immeubles de Tokyo à plus de 400 km de distance. Ce séisme de 7,3 s'est produit mercredi à 11h45 (02h45 GMT), à une profondeur de 10 km.

 

09/03 : Un violent séisme d'une magnitude de 7,2 s'est produit au large des côtes nord-est du Japon, déclenchant une mise en garde contre un risque de tsunami mineur, a annoncé l'Agence météorologique japonaise. Aucune victime ni dégât important n'ont été signalés dans l'immédiat.

L'Agence a précisé que le séisme, survenu à 11 h 45 (2 h 45 GMT), s'est produit à une profondeur de 10 km seulement. Son épicentre était situé à 160 km à l'est de la péninsule d'Oshika, dans la préfecture de Miyagi. La violente secousse a été ressentie à Tokyo, à 430 km de là, où les immeubles ont tremblé. Les centrales nucléaires situées dans la région n'ont pas subi de dommages, et la circulation des trains à grande vitesse Shinkansen, stoppée au moment du séisme, a repris peu après.

L'agence a émis un 'avertissement' contre un risque de tsunami sur la côte Pacifique de l'île principale de Honshu, où les vagues pourraient atteindre 50 centimètres. Environ trente minutes plus tard, une première vague de 60 cm a été constatée dans le port d'Ofunato, dans la préfecture d'Iwate (Nord-Est), a annoncé la télévision publique NHK. Toutefois, selon l'agence de presse Kyodo, l'agence ne s'attend pas à des dégâts majeurs.

En décembre, plusieurs dizaines de personnes avaient dû évacuer en pleine nuit les côtes de plusieurs îles situées au sud du Japon à la suite d'un violent séisme de magnitude 7,4 qui s'était produit à 14 km de profondeur dans l'océan Pacifique.

 

Source : Agence météorologique japonaise

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"