Partager via...


La secousse, de magnitude 6,1, s’est produite à 00h58 heure locale ce matin, avec un épicentre situé à 276 kilomètres à l’est de Sendai, la principale ville du nord-est du Japon, sur l’île de Honshu, et à une profondeur de 24 kilomètres, a précisé l’USGS.

Les premières informations ne faisaient pas état de victimes ni de dégâts et il n’y a pas eu de menace de tsunami.

L’activité tellurique est particulièrement intense au Japon depuis la secousse de magnitude 9 survenue le 11 mars au large des côtes nord-est de l’archipel, un séisme qui a provoqué un raz-de-marée dévastateur, causant la mort ou la disparition de quelque 28.000 personnes.

 

Source : USGS