+ En bref
Dernière mise à jour : le 21/05/2022 à 10:39

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

Depuis lundi 10 octobre 2011, un anticyclone centré sur le sud-ouest de l’Europe entraîne un flux de Nord à Nord-Ouest sur le bassin méditerranéen. La masse d’air associée, très douce pour la saison, subit l’effet de Fœhn : elle est asséchée et voit sa température augmenter au passage des contreforts du Massif Central et des Alpes.

Les 11 et 12 octobre, la région Languedoc-Roussillon a enregistré des records de chaleur pour la deuxième décade (du 11 au 20 octobre). Mardi 11 octobre, le record d’octobre a été battu avec 31,3°C à Sète et 32,6°C au Luc. Dans la région PACA, les records ont été enregistrés à l’intérieur des terres car les zones côtières ont connu un effet de brise marine, contrairement aux régions à l’ouest du Rhône.

Températures maximales relevées le 11 octobre :

  • 32,0°C à Béziers
  • 31,1°C à Montpellier
  • 30,0°C à Aubagne
  • 30,2°C à Nîmes

Source : Météo France

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde