+ En bref
Dernière mise à jour : le 24/01/2022 à 17:32

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

Le Danube en cours de dégel
Le Danube en cours de dégel
Le redoux prévu en Europe centrale pourrait avoir de sérieuses conséquences en Europe centrale et en Europe de l'Est d'après l'agence des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophe, qui avertit, que les régions paralysées par la neige et la vague de froid cet hiver devront faire face à un risque de graves inondations au printemps.

Les températures en Bulgarie et en Roumanie devraient s'élever entre 8 et 10°C au cours des dix prochains jours, faisant fondre la glace le long du Danube, selon la SIPC (Stratégie internationale des Nations unies pour la réduction des risques). Alors que des milliers de personnes restent bloquées par la neige de la Serbie à la Bulgarie, il y a des signes avant-coureurs d'inondations destructrices pouvant provoquer des pertes en vies humaines et en biens économiques. Les zones sans infrastructures adéquates pour gérer les inondations – telles que barrages ou digues – seront particulièrement touchées.

La récente vague de froid et les chutes de neige massives dans certaines régions d'Europe ont fait plus de 600 morts. Avec les températures extrêmes, des communautés entières ont été privées de transports, d'écoles, d'hôpitaux et d'électricité.

Déjà amorcé, celui-ci a débuté en début de semaine dans les pays d’Europe de l’Est et d’Europe Centrale : des températures au-dessus des moyennes de saison, de 3 à 5°C, ont été relevées ce lundi en Serbie, Roumanie, Croatie, Hongrie, République Tchèque, ou encore en Slovaquie. Des zones particulièrement enneigées où la vague de froid a provoqué la mort de plusieurs centaines de personnes, à l’instar de la Serbie, de l’Albanie et du Kosovo sur lesquels on relève encore jusqu’à 2 mètres de neige.

La situation s’avère particulièrement critique le long du Danube, entre la Bulgarie et la Roumanie, avec un risque d’inondation majeur selon la SIPC (Stratégie Internationale des Nations Unies pour le Secrétariat de la Réduction des Risques).

A la suite des crues de l'Elbe et du Danube en 2002, la Commission européenne avait mis en place le système européen d'alerte des inondations (EFAS). La SIPC a estimé que le dégel annoncé pourrait mettre ce système à l'épreuve à plus grande échelle encore.

 

Source : ONU

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"