Partager via...

La NASA a enregistré des records journaliers sur 1 054 stations météo placées dans des zones différentes, à l’instar de Chicago, Des Moines ou encore New York  entre le 13 et le 19 mars. Lors du week-end dernier, des valeurs comprises entre 25 et 30°C ont été enregistrées sur les deux-tiers du pays.

Hier, mercredi 21 mars, les stations météo ont à nouveau relevé des températures estivales à Tampa en Floride (30,6°C), à Memphis au Texas (29,4°C), à Chicago dans l’Illinois (29,4°C), à Atlanta en Géorgie (28,3°C), ou encore à Richmond en Virginie (26,7°C).

Cette chaleur est d'autant plus exceptionnelle qu'elle survient après un hiver historiquement doux et touche la majeure partie des Etats-Unis. Cette situation s'explique par la remontée d'air très chaud en provenance du golfe du Mexique jusqu'à la frontière canadienne.

 

Source : La Chaîne Météo