+ En bref
Dernière mise à jour : le 24/09/2020 à 12:15

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

Un "radeau" de pierres ponces, formé lors de l'éruption récente d'un volcan sous-marin et aussi vaste que la Belgique, dérive dans le Pacifique au large de la Nouvelle-Zélande, a annoncé la Marine de guerre néo-zélandaise.

Ce phénomène est dû à la concentration de pierres ponces, des petites roches volcaniques poreuses et de faible densité, qui retombent à la mer après leur éjection et dérivent au gré des courants. Le "radeau" observé dans le Pacifique s'étend sur près de 26.000 km2 et ressemble un peu à "une immense plaque de glace", selon le lieutenant Tim Oscar, commandant du navire Canterbury, joint sur zone. "C'est la chose la plus étrange que j'ai vue en 18 ans de mer", a-t-il dit. Des scientifiques se trouvant à bord du navire pensent qu'il s'est formé après l'éruption du Monowai, un volcan sous-marin actif.

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"