+ En bref
Dernière mise à jour : le 16/05/2022 à 15:33

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Alertes en cours
Aucune alerte en cours actuellement
Partager via...

Le cyclone Heta qui a ravagé le petit archipel de Niue dans le PAcifique sud risque fort d'avoir de fortes conséquences géopolitiques . En effet, ce micro-état pourrait devoir retourner complètement dans le giron de la Nouvelle-Zélande, ont annoncé des responsable de Niue et de Nouvelle-Zélande. 

Niue, île de 260 km carrés dans l'archipel des Cook, est l'un des plus petits Etats du monde, qui ne compte que 1.500 habitants. A cause de cette catastrophe naturelle, sa population pourrair chuter jusqu'à 500 âmes, ce qui rendrait la poursuite de l'indépendance invivable. Le moral des gens est au plus bas et nombreux sont ceux qui ont commencé à partir. Plusieurs députés de l'île estimentt qu'une forme de réunion avec la Nouvelle-Zélande pourrait être nécessaire. 

Quelques 20.000 ressortissants du micro-Etat vivent déjà en Nouvelle-Zélande, qui fournit déjà une aide financière représentant la quasi-totalité du budget de Niue, autonome depuis 1974 mais toujours liée par un statut d'association à la Nouvelle-Zélande, via des accords d'assistance économique et administrative. 

Le chef de la diplomatie de Wellington, a déclaré dans les colonnes du "Sunday Star-Times" que le retour du micro-Etat dans le giron néo-zélandais était une possibilité, mais que son pays respecterait la volonté des habitants. "Nous devons prendre en compte ce que veulent les gens de Niue, plutôt que d'être vus comme l'ancienne puissance coloniale imposant sa volonté", a-t-il ajouté.

Source : agences de presse 

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde