+ En bref
Dernière mise à jour : le 21/05/2022 à 10:39

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

Une profonde dépression s’est déplacée lundi 12 janvier du sud de l’Angleterre au Benelux . Le centre de la dépression est passé au niveau de la côte sud de l'Angleterre, un peu plus au sud que prévu dimanche. Elle a engendré des vents violents sur les départements du Nord de la France car les vents les plus forts se situent le plus souvent au sud de la dépression.

Si ces vents ne sont pas exceptionnels pour un mois de janvier, l’épisode pouvait néanmoins s’avérer préoccupant, pouvant s’accompagner de phénomènes locaux renforcés et Météo-France avait classé 13 départements en vigilance orange. La tempête en Manche a atteint 9 beauforts. Des rafales ont soufflé jusqu’à 126km/h à la Pointe du Raz dans le Finistère. Les valeurs maximales devaient se situer entre 100 et 130 km/h.

Voici quelques relevés de Météo-France : 104 km/h à Ouessant dans le Finistère ; 97 km/h à Saint-Brieuc dans les Côtes d’Armor ; 101 km/h à la Hague dans la Manche ; 106 km/h à Vire et 97km/h à Caen. dans le Calvados ; 100 km/h à Alençon 113 sur les collines du Perche dans l’Orne ; 104 km/h à Rouen et 130 km/h au Havre en Seine-Maritime ; 94 km/h dans l'ouest du département de l’Oise ; 98 km/h à Evreux dans l’Eure. En raison d’une trajectoire de la dépression plus au sud d’une soixantaine de km, la région parisienne a enregistré également des vents jusqu’à 110 km/h à Orly, 108 km/h à Toussus, 101 km/h à Melun et Bretigny, et 104 km/h à Paris-Monsouris.

Source : Météo-France 

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde