+ En bref
Dernière mise à jour : le 18/01/2022 à 15:03

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

Après plusieurs années marquées par « la Nina », les prévisions à long terme envisagent une lente reprise du Nino au cours de ce printemps, qui pourrait culminer en été et à l’automne.

A l’heure actuelle, nous sommes dans une période intermédiaire qualifiée de « Neutre », où aucun de ces extrêmes (Nino / Nina) ne prédomine : ainsi, la Californie connaît un épisode de chaleur et de sécheresse encore typique des années « Nina », tandis que l’Australie s’apparente déjà davantage aux effets du « Nino ». La rigueur de l’hiver au nord-est des Etats-Unis et au Québec s’apparente plus aussi à une période Nina. C’est dire que nous sommes en période transitoire qui devrait aboutir à un épisode de Nino au fil des mois. Son intensité n’est pas encore cernée, mais sa survenue semble probable à 50%, le reste étant partagé entre une poursuite éventuelle du « Neutre » ou même la persistance d’une très faible Nina.

Notons que l’Europe et la Russie sont les deux grandes zones de la planète où les effets d’El Nino sont les moins flagrants, sans aucun lien direct statistique et apparent.

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"