+ En bref
Dernière mise à jour : le 05/12/2021 à 10:29

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

Une dépression mobile est venue se creuser à la pointe bretonne générant pendant un laps de temps très court (environ trois heures) de fortes précipitations et des rafales dépassant le seuil de la tempête.

Un coup de vent très bref a donc balayé la pointe bretonne ce jeudi matin. A 9 h, une pointe à 154 km/h a été enregistrée à Ouessant. A Camaret, les rafales les plus violentes ont dépassé les 130 km/h. A Plougonvelin, les 128 km/h. Le sud du Finistère a également été touché avec une pointe à plus de 115 km/h à Penmarc'h. A Brest, la barre des 100 km/h a été approchée (99,7 km/h). Cette première tempête de l'automne n'était pas vraiment prévue.

Entre 06h et 09h, les vents sont brutalement passés de 90 à 154 km/h sur l'île d'Ouessant, tandis que la hauteur des vagues est passée de 4 à 8 mètres. Mais ces valeurs sont restées très localisées sur le littoral de la pointe bretonne (avec 128 km/h à la Pointe du Raz et de Penmarc'h), car ailleurs, les rafales atteignaient 100 km/h à Brest, 93 km/h à l'île de Groix et 70 km/h à Lannion.

 

Source : Le Télégramme

 

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"