+ En bref
Dernière mise à jour : le 30/11/2021 à 15:29

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

Un séisme de magnitude 6,2 a secoué Taiwan samedi matin, entraînant des retards de trains ayant affecté près de 3.000 passagers. Ce séisme a touché samedi à 4h06 (heure de Beijing) des zones de Taitung, dans l'est de Taiwan, a-t-on appris du Centre du réseau sismique de Chine.

L'épicentre, situé à une profondeur de 18,4 km, a été localisé à 22,6 degrés de latitude nord et 121,5 degrés de longitude est, soit des zones maritimes à 33,6 km à l'est de Taitung, a précisé le centre.

Aucune victime ou perte matérielle n'a été rapportée dans ce premier séisme de magnitude supérieure à 6,0 à frapper Taiwan cette année. Néanmoins, l'exploitant du réseau ferroviaire a expliqué qu'au moins 36 services de trains avaient été retardés, selon un bilan établi à 9h30.

Toutes les installations ferroviaires ont été vérifiées avant la reprise des opérations normales, ce qui a entraîné un retard maximum de 45 minutes, a annoncé la société ferroviaire, ajoutant qu'il n'y aurait pas de compensation pour les passagers, car ces retards étaient dus à une catastrophe naturelle.

Le département de surveillance sismique de Taiwan a déclaré que le tremblement de terre avait été ressenti à des degrés variés dans toutes les villes. Un touriste séjournant près du lac Riyuetan, dans le centre de Taiwan, a déclaré à Xinhua avoir senti son lit trembler pendant une trentaine de secondes. Le séisme n'a pas été clairement ressenti à Taipei.

 

Source : Centre du réseau sismique de Chine

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"