+ En bref
Dernière mise à jour : le 26/01/2022 à 13:49

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

Une fausse-alerte au tsunami a contraint le préfet de Haute-Corse à demander l'évacuation d'une partie des habitants vivant sur la côte est de l'île. Un séisme de magnitude 6.1 sur l'échelle de Richter s'est produit en Crète à 20h48 : une alerte au tsunami a été émise en raison de la crainte de l'arrivée d'une vague d'un mètre de hauteur de manière imminente. Dans la panique, les habitants se sont réfugiés sur les hauteurs de Bastia, jusqu'à une nouvelle annonce rassurante des autorités vers 22h faisant part de leur erreur de calcul.

Finalement, l'évènement "moins important que prévu" selon le  CENALT (Centre National d'Alerte au Tsunami), aura quand même suscité quelques remous dans la ville, plusieurs habitants du bord de mer ayant décidé de monter vers les hauteurs. Les pompiers du département auraient reçu près de 500 appels en une heure.

L'épicentre se trouvait à environ 20 km sous la surface de la mer, à 50 km de la zone où se rejoignent les plaques africaine et eurasiatique, selon l'observatoire géologique américain.

 

Source : AFP

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"