+ En bref
Dernière mise à jour : le 03/12/2021 à 11:08

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

Depuis le 1er mai, les amateurs de météorologie doivent se faire discrets en Chine. Une nouvelle loi, entrée en vigueur vendredi, interdit à quiconque de divulguer des prévisions météorologiques non autorisées.

Cette nouvelle législation englobe toutes les prévisions impliquant les nuages, la direction et la vitesse des vents, les températures, le taux d’humidité ainsi que la visibilité. Seule l’Administration météorologique de Chine est maintenant mandatée pour transmettre ce type d’information.

Tout récalcitrant peut faire face à une amende atteignant plus de 9000 $. Inutile de dire que cette proscription a grandement été critiquée par les citoyens, qui affirment qu’il s’agit simplement d’un passe-temps inoffensif.

Pour sa part, le gouvernement chinois a indiqué avoir pris de telles mesures à la suite d’une série de fausses informations qui ont circulé sur le Web. À titre d’exemple, en mars dernier, un canular à propos d’un typhon avait inutilement alerté la population.

Notons qu’au cours des dernières années, d’autres pays ont eu recours à des mesures semblables. En 2013, le gouvernement sud-africain avait également adopté une loi condamnant les gens transmettant de faux avertissements de temps violent.

 

Source : Météo Média

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"