+ En bref
Dernière mise à jour : le 21/11/2019 à 16:05

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

Un séisme de magnitude 6 a secoué lundi le centre du Chili, sans faire de victimes. La secousse a été ressentie à Santiago, où des dizaines de milliers de manifestants anti-gouvernement étaient rassemblés, provoquant des mouvements de panique. Le tremblement de terre s'est produit à 18 heures 53 dans les régions de Coquimbo, Valparaiso et de Santiago, selon le centre sismologique national (CSN).

L'institut américain de géophysique (USGS) a fait état d'une magnitude de 6 (6,3 selon le CSN). L'épicentre du séisme était situé à 8 km au sud-ouest de Illapel (nord du Chili), et à une profondeur de 65 km, a précisé le CSN.

Lors des secousses, des cris se sont élevés de la foule rassemblée en divers points de la capitale. «Aucun dommage, ni victime ou altération des services basiques ou des infrastructures» n'a été enregistré après le séisme, a toutefois annoncé le Bureau national des situations d'urgence (Onemi). Le service d'hydrographie et d'océanographie de la Marine chilienne a exclu tout risque de tsunami sur les côtes du pays.

Le Chili, situé sur la ceinture de feu du Pacifique, un alignement de volcans qui enserrent l'essentiel de cet océan, est l'une des zones à la plus forte activité sismique du monde.

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNAT Mapsnotre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"