+ En bref
Dernière mise à jour : le 08/07/2020 à 10:09

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

 Verkhoïansk, connue pour ses hivers exceptionnellement froids, vient de battre un record de chaleur. Une température de 38 degrés Celsius a été relevée samedi dans cette une ville de Sibérie de 1.500 habitants, alors qu'une vague de chaleur frappe la Sibérie, contribuant au déclenchement d'incendies de forêts.

Il s'agit d'un record absolu au-dessus du cercle polaire. Si cette ville figure déjà dans le livre des records pour ses écarts exceptionnels de températures, qui varient entre -68 °C et plus de 37 °C, la température normale pour un mois de juin s'y situe habituellement autour de 20 degrés. Le précédent record de température avait été atteint le 25 juillet 1988, avec 37,3 degrés Celsius.

Cette situation s'explique par la mise en place d'un dôme anticyclonique chaud en altitude, situation météo typique des canicules, visible sous forme de bulle rouge foncé tenace

La Sibérie, l'une des régions les plus froides de la Terre, est confrontée à des vagues de chaleur exceptionnelles depuis quelques semaines, provoquant la fonte du pergélisol et des feux de forêts dévastateurs. Des températures de plus de 10 degrés Celsius au-dessus des normales de saison ont été relevées à certains endroits. Kathanga, une ville au nord du cercle polaire, a enregistré une température de 25,4 degrés Celsius au mois de mai, contre une moyenne de zéro degrés à cette période. 

 

 

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNAT Mapsnotre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"