+ En bref
Dernière mise à jour : le 10/04/2021 à 08:59

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

Dans le monde, il y a eu 13654 tremblements de terre de magnitude 4 ou plus en 2020, dont le plus fort a été enregistré aux États-Unis.

Environ 500 000 tremblements de terre, mineurs ou majeurs, se produisent sur Terre chaque année, dont environ 100 000 sont ressentis, tandis qu'une centaine causent des dégâts.

Selon l'US Geological Survey (USGS), le tremblement de terre le plus grave s'est produit dans l'État américain de l'Alaska le 22 juillet 2020, d'une magnitude de 7,8.

Les experts de l'USGS disent que la raison pour laquelle plus de tremblements de terre sont enregistrés aujourd'hui que par le passé est parce qu'ils reçoivent plus de données de station sismique avec le développement de la technologie.

En 1931, il y avait 350 stations sismiques sur Terre pour enregistrer les tremblements de terre, mais aujourd'hui ce chiffre est exprimé en milliers.

Les tremblements de terre sont divisés en trois catégories: les tremblements de terre tectoniques, volcaniques et d'effondrement selon leur formation, tandis que les tremblements tectoniques se distinguent comme le type de tremblement de terre le plus destructeur en termes de gravité et de magnitude.Les mouvements dans les fractures appelées failles dans la croûte terrestre constituent près de tous les tremblements de terre qui se produisent dans le monde.

La ceinture sismique du Pacifique, également appelée «ceinture de feu du Pacifique», est connue comme la ceinture sismique la plus intense, dans laquelle se produisent 90% de tous les tremblements de terre dans le monde et 81% des plus importants.

Le "Pacific Ring of Fire", long de 40 kilomètres (environ 25 miles), en forme de "fer à cheval", enjambe les bords du bassin de l'océan Pacifique et contient également environ 75% de volcans actifs.

En 2020, sept des neuf tremblements de terre majeurs d'une magnitude de 7 ou plus se sont produits dans cette région.

Un tremblement de terre de magnitude 9,5 en 1960 dans la région de Valdivia au Chili est le tremblement de terre le plus destructeur jamais enregistré à ce jour.

Selon l'USGS, la deuxième plus grande zone de tremblement de terre où se produisent 5% à 6% de tous les tremblements de terre dans le monde et 17% des tremblements de terre graves est la ceinture alpine-himalayenne.

L'un des tremblements de terre les plus destructeurs jamais survenus en 2004 à Sumatra, en Indonésie, d'une magnitude de 9,1.

   

 

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"