+ En bref
Dernière mise à jour : le 21/05/2022 à 10:39

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

 

05/10 : Le volcan du Mont St. Helens (Washington) a de nouveau dégagé un nuage de vapeur lundi pour la deuxième fois en trois jours.L'éruption est similaire à celle de vendredi avec un dégagement de vapeur a indiqué  l'Institut national de géophysique (USGS). Le volcan sous surveillance depuis plus d'une semaine a également dégagé de la cendre.

Cette augmentation d'émission de gaz volcaniques signale des mouvements de magma dans la montagne. Les géologues craignent une éruption volcanique au cours des prochaines heures. Selon eux, cette nouvelle éruption pourrait provoquer des écoulements de lave, des nuages de cendre et de puissants jets de roches susceptibles d'endommager des maisons dans la région.

L'éruption enregistrée lundi a commencé à 09h47 locales (16h47 GMT) et a duré environ 10 minutes. Cette éruption avait été précédée durant la nuit de dimanche à lundi de plusieurs secousses.

 

04/10 : Le niveau d'alerte est maintenu à son niveau maximal par les autorités. Il semble que le volcan ait laissé s'échapper de nouvelles émissions de vapeur, ce qui est bon signe. Mais les scientifiques expliquent qu'une éruption de lave est toujours possible.L'activité sismique sous le volcan a perdu de son intensité depuis hier soir, pour se stabiliser au niveau 2 sur l'échelle de Richter.

 

01 au 03/10 : Le volcan du Mont Sainte Helens est entré en éruption vendredi dans le Nord-ouest des Etats-Unis, au terme d'une semaine de secousses telluriques ayant atteint des pics de magnitude 3,3 sur l'échelle de Richter.

L'éruption de ce géant de 2.250m situé dans "l'anneau de feu" qui encercle l'Océan pacifique a provoqué d'épaisses fumées. Le Mont Sainte Hélène reste le volcan le plus actif des douze volcans de la Cascade Range, chaîne volcanique qui s'étend de la Californie à l'Etat du Washington.

b_300_200_16777215_00_images_stories_images_evt_2004_sthelens_021004.jpgCette éruption n'a cependant rien à voir avec celle qui en 1980 avait fait 57 morts et atteint avec ses pluies de roches et de cendres des villes dans un rayon de 400km.A peine 20 minutes après le début de l'éruption, la montagne s'est calmée et les fumées ont commencé à se dissiper.

Les autorités américaines ont accru samedi le niveau d'alerte autour du volcan du Mont St-Helens, dans l'Etat de Washington (nord-ouest), après une deuxième éruption en deux jours consistant en un dégagement de vapeur.

Des centaines de visiteurs qui se trouvaient à l'Observatoire Johnston Ridge, situé à seulement huit kilomètres du volcan, ont été invités à quitter les lieux. Ils ont regagné rapidement leurs véhicules et sont repartis.

L'inquiétude ne provient pas du nouveau petit nuage de vapeur dégagé par le volcan, mais de la violente secousse qui a suivi cette éruption. Le signal sismique, cette fois, a été beaucoup plus fort que celui qui a suivi l'éruption de vendredi. Ces secousses indiquent un mouvement de gaz ou de fluide à l'intérieur du volcan.

Le nouveau niveau d'alerte revu à la hausse signifie que la prochaine éruption pourrait menacer des vies et des biens dans cette région reculée du Mont St-Helens.

Source : USGS, AP

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde