Partager via...

 La Chine se prépare à une saison de fortes inondations avec 71 rivières dépassant déjà les niveaux d'alerte, a rapporté l'agence de presse officielle Xinhua.

La pluie dans certaines régions du centre et du sud de la Chine a atteint des niveaux records ces dernières semaines, même si les précipitations globales sont inférieures d'environ 10% cette année à celles de l'année dernière, selon le ministère des Ressources en eau.

Les niveaux d'eau du Yangtsé et de ses affluents devraient encore augmenter au cours de la semaine prochaine, a indiqué le ministère, et il a mis en garde contre des inondations majeures dans tout le pays de juin à août.

Certaines stations de surveillance émettent des alertes, le tronçon de la ville de Wuhan du fleuve Yangtsé dans le centre de la Chine à plus de deux mètres plus haut que la normale à cette période de l'année en raison de fortes pluies en amont.

L'été dernier, les précipitations ont atteint leur deuxième niveau le plus élevé depuis 1961, déclenchant des alertes d'inondation sur les principaux fleuves et lacs et ramenant les niveaux d'eau du barrage géant des Trois Gorges près de leur maximum.

Pour l'ensemble de l'année dernière, les niveaux de précipitations à l'échelle nationale se sont élevés à près de 700 millimètres, 10,3% de plus que la moyenne et 7,6% de plus qu'un an plus tôt, les précipitations doublant dans certaines parties du centre et du nord-est de la Chine.