+ En bref
Dernière mise à jour : le 26/05/2022 à 08:08

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

 

06/03 : Le volcan mexicain Popocatepetl a explosé lundi, crachant du gaz et un nuage de cendres, qui n'a affecté aucune communauté voisine. Le Centre national de prévention des catastrophes du pays a rapporté que les sismologues avaient également détecté un faible niveau d'activité sismique sur la montagne de 17 886 pieds de haut (5 452 mètres), située à environ 65 km au sud de Mexico.


Le 18 décembre, Popocatepetl a explosé lors de son éruption la plus violente en plus de 1 200 ans, forçant l'évacuation de dizaines de milliers d'habitants. Une interdiction est en place interdisant à quiconque de s'approcher à moins de 11 km du cratère du volcan.



18/04 : Le volcan mexicain Popocatepetl a explosé lundi soir, envoyant un nuage de cendres à plus de 4 km dans le ciel. La brève éruption a projeté des fragments de roche incandescents à 2 km au nord-est et au nord-ouest. Les volcanologues ont rapporté qu'une "sismicité pulsée" a précédé l'explosion.

Le Centre national mexicain de prévention des catastrophes a annoncé que l'éruption de 40 secondes avait détruit le nouveau dôme de lave du volcan, qui s'était construit ces dernières semaines. Le groupe a déclaré que des explosions continues pourraient se produire dans les prochains jours.

Le volcan de 17 886 pieds de haut (5 452 mètres), situé à environ 65 km au sud de Mexico, a organisé son éruption la plus puissante en 1 200 ans pendant les vacances de Noël l'année dernière. Des dizaines de milliers de résidents à proximité ont été forcés d'évacuer vers des abris et sont toujours interdits d'entrer dans une zone à moins de 11 km du cratère du volcan.

 

29/04 : Le volcan Popocatépetl (60 km de Mexico) a connu dimanche matin une explosion modérée accompagnée de projections de roches incandescentes, tandis qu'un panache de vapeur et de cendres s'élevait à quelque 2 km au-dessus du cratère, a annoncé le Centre national de prévention des désastres (Cenapred).

Des secousses d'intensité moyenne sont enregistrées à l'intérieur du cratère ce qui laisse supposer que l'activité sismique va se poursuivre. Un périmètre de sécurité de 12 km autour du volcan reste en place pour éviter les accidents.

En décembre dernier, le volcan avait connu une période d'éruptions qui avait conduit à l'évacuation de dizaines de milliers d'habitants. Le volcan Popocatépetl, "la montagne qui fume" en langue nahuatl, est l'un des plus actifs d'Amérique. Situé à 60 km de la capitale il culmine à 5.452 mètres.

Source : Cenapred

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde