Partager via...

L'Indonésie a ouvert un musée du tsunami dans la province d'Aceh pour remémorer l'impact sérieux de la catastrophe en 2004, qui a tué plus de 230.000 personnes en Asie dont la plupart dans la province.

Le musée montre des photos de victimes et de dommages dans les zones côtière de la province, dans l'extrême nord de l'île Sumatra, où un tsunami déclenché par un fort séisme a dévasté la région le 24 décembre 2004.

Le bâtiment de quatre étages expose également des histoires de survivants et une simulation électronique de marées.

Le musée, qui a été inauguré le 23 février, fait à la fois office de centre éducatif et d'abri d'urgence en cas de catastrophe.

La province vient de réaliser son plan de reconstruction et de réhabilitation de quatre ans avec sept milliards de dollars US. Malgré la construction de milliers de maisons, des centaines de familles vivent encore dans des casernes.

 

Source: Jakarta Post