+ En bref
Dernière mise à jour : le 28/11/2021 à 10:21

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...
Le fleuve Amazone, le plus grand fleuve du monde avec le Nil, a atteint ces derniers jours un niveau d'eau historique de 814 cm et continuait à monter, un phénomène peut-être provoqué par le changement climatique.

Ce niveau exceptionnel a été enregistré le 22 avril et un nouveau pic devrait être atteint début mai. La précédente crûe record de 810 cm datait des 29 et 30 mai 2006, survenant après une sécheresse historique en 2005. Il a été enregistré dans la ville de Obidos, au nord-ouest de Santarem, la capitale de l'Etat amazonien du Para, à 800 km de l'océan Atlantique.

Selon les scientifiques, une hauteur de 814 cm correspond à un débit de l'ordre de 280.000 m3/s, alors que le débit moyen de l'Amazone - le plus élevé du monde - est de 185.000 m3/s.

La mesure a été effectuée par une équipe française de l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD - public). Elle étudie notamment l'impact du changement climatique sur l'hydrologie du bassin amazonien en coopération avec les services hydrologiques des six pays qui se partagent cet immense territoire (Brésil, Bolivie, Pérou, Equateur, Colombie et Venezuela).

La crue de l'Amazone est un phénomène annuel mais celle-ci a cette année une ampleur exceptionnelle et très précoce. La principale raison est que le Rio Solimoes, qui se jette dans l'Amazone en provenance du Pérou et de Colombie, est en forte crue, deux mois environ avant la date normale, selon les scientifiques français.
Source: IRD, AFP

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"