+ En bref
Dernière mise à jour : le 21/05/2022 à 10:39

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...

 


b_300_200_16777215_00_images_anak_krakatoa_100509.jpgEn raison du fort accroissement des activités sismiques  récentes, l'Agence de la volcanologie indonésienne a haussé le niveau d'alerte du Mont Anak Krakatoa, également connu sous le nom de "l'enfant du Krakatoa", au deuxième niveau le plus élevé.

Les autorités ont publié un avertissement prévenant qu'il était dangereux d'approcher de la région montagneuse. Néanmoins, la plage voisine de Bantan, située dans l'ouest de l'île de Java, demeure sûre.

L'Anak Krakatoa se situe au milieu du détroit de la Sonde, à mi-distance entre les côtes de Sumatra au nord-ouest et de Java au sud-est, deux des îles les plus peuplées d'Indonésie.

La fréquence d'éruption de l'Anak Krakatoa a récemment augmenté de 200 fois par jour à 300 fois par jour. Le bruit des éruptions est entendu dans un rayon de 42 km.

La montagne a émis des pierres et des cendres, formant un panache composé de matières pulbérulentes de 1 000 mètre de haut, contre  500 mètres de haut précédemment. Une coulée a également été observée dans le cratère et à la périphérie de la pente de l'Anak Krakatoa.

L'Anak Krakatoa est entré dans une des éruptions les plus meurtrières de l'histoire en août 1883, provoquant des vagues gigantesques de 36 mètres et tuant plus de 36.000 personnes. Le bruit de l'éruption avait été entendu en Australie, à quelque 3.500 km du volcan.

L'Indonésie possède environ 130 volcans actifs sur son territoire de 1,9 million de km carrés.  

 


Source: Agence Géologique Indonésienne

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde