+ En bref
Dernière mise à jour : le 22/05/2022 à 18:44

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Partager via...
Un nouveau satellite américain météorologique et d'observation climatique GOES-O a été lancé avec succès  de la base militaire de Cap Canaveral en Floride.

Le satellite géostationnaire GOES-O a été lancé à bord d'une fusée Delta IV à 22H51 GMT, a annoncé la Nasa dans un communiqué. Il s'ajoutera à un système existant de satellites GOES (Geostationary Operational Environmental Satellites) mais avec des capacités techniques plus avancées.

D'une masse de 3,1 tonnes au lancement, mesurant 4,2 mètres sur 1,88 mètre, avec une mission prévue de cinq ans, le GOES-O offre de plus grandes capacités de surveillance et de prévisions météorologiques ainsi que des systèmes plus puissants de retransmission des données.

GOES-O est aussi équipé d'instruments de surveillance spatiale et pourra détecter avec davantage de précision où se situent tempêtes et cyclones ainsi que d'autres phénomènes climatiques.

Le satellite est également doté d'équipements capables de capter des signaux de détresse émis par des navires ou des avions permettant aux équipes de secours de répondre plus rapidement.

D'un coût de 499 millions de dollars, ce satellite sera exploité par l'Administration nationale océanographique et atmosphérique (NOAA). Le satellite a été fabriqué par Boeing.
Source: NOAA

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde