La France a connu une période de mouvements de terrain consécutifs au retrait-gonflement des sols argileux durant l'année. Ces mouvements de terrain différentiels ont provoqué des dizaines de milliers de sinistres géotechniques sur les habitations de 5813 communes.

Lire la suite (réservé aux abonnés)