Une trentaine de riverains de ce monument historique médiéval d'Indre-et-Loire, qui menace de d'effondrer, ont passé leur deuxième nuit hors de chez eux. Aucune décision sur la destruction éventuelle ou de la reconstruction...

Lire la suite (réservé aux abonnés)