Le gigantesque incendie qui a ravagé en deux jours plus de 10.000 hectares dans le massif forestier des Maures, dans l'est du département du Var, était considéré sous contrôle samedi en fin de journée, même si les sapeurs-pompiers demeuraient vigilants, redoutant la reprise de foyers résiduels...

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)