Plus de 170 hectares de pinède ont été ravagés par les flammes dans le sud-est de la Gironde, indiquent les pompiers qui considéraient le feu comme "fixé" samedi matin mais surveillaient toujours "un risque de reprise important".

Lire la suite (réservé aux abonnés)