L'incendie qui a détruit environ 700 hectares de garrigues mardi à l'est de Nîmes (Gard) était "fixé". Le sinistre, qualifié de "relativement violent", a démarré à 13h15 sur la commune de Cabrières, au nord-est de Nîmes, et s'est dirigé vers celle de Marguerittes, alimenté par des vents soutenus entre 40 à 50km/h, avec des pointes à 70km/h...

Lire la suite (réservé aux abonnés)