La tempête Brendan a circulé au large de l'Irlande et de l'Écosse et a affecté la pointe Bretonne en générant des vents forts et des pluies continues soutenues. En 24 heures, entre le mardi 14 janvier et ce mercredi, les pompiers sont intervenus une centaine de fois dans le département pour des dégâts matériels : chutes d’arbres, de fils électriques…

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)