b_300_200_16777215_00_images_stories_images_evt_2020_tempete_leon_010320.JPG Au sein du flux d'ouest toujours fortement dépressionnaire, une dépression secondaire s'est creusée au large des Pays de la Loire dans la nuit du 29 février au 1er mars donnant naissance à la tempête Léon qui a transité par la Loire-Atlantique puis a gagné la Sarthe, le bassin parisien et s'est évacuée vers le nord-est en soirée.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)