b_300_200_16777215_00_images_stories_images_evt_2020_tempete_barbara_211020.JPG La tempête, qui s’est creusée dans l’Atlantique mardi, est d’abord passée par le Portugal et l’Espagne, avant de se diriger vers le sud-ouest de la France. Sur son passage, dans la nuit, en haute montagne, le vent a soufflé à plus de 200 km/h en pointe selon Météo France, qui a relevé une rafale à 216 km/h à Iraty, dans les Pyrénées-Atlantiques et une à 194 km/h au Pic du Midi.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)