Les pompiers du Finistère sont intervenus 200 fois en l'espace d'une heure et demie dimanche midi alors que des vents violents, atteignant 130 km/h en rafales, soufflaient sur le département.Les pompiers sont surtout intervenus sur des toitures arrachées, des branches d'arbres brisées ou des lignes électriques ...

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)