La sécheresse et la canicule exceptionnelles du printemps et de l'été ont entraîné un étiage record des fleuves et une baisse inhabituelle des nappes d'eau souterraines en France comme en Europe, écrit le Bureau de recherches ...

Lire la suite (réservé aux abonnés)