Les milliers de militaires et de civils chinois, mobilisés pour combattre les inondations dans le centre du pays, rentraient chez eux vendredi, tandis que le fleuve Yangtze amorçait sa décrue.Toutes les digues érigées pour protéger la province d'Anhui...

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)