De fortes précipitations dans le centre et le sud du Chili ont provoqué des inondations qui ont affecté plus de 200 000 personnes dans les régions de Atacama, Coquimbo, Valaparaiso, Libertador General Bernardo O'Higgins, Maule, Araucania ...

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)