+ Archives de la veille des catastrophes dans le Monde
Dernière mise à jour : le 21/01/2022 à 09:29

Observatoire permanent des catastrophes naturelles et des risques naturels

Alertes en cours
Aucune alerte en cours actuellement
Partager via...

20/09 : En raison des fortes précipitations de ces dernières semaines et la montée des eaux du fleuve Niger, plusieurs localités du pays se trouvent déjà sous les eaux. Des chiffres attestent déjà le sinistre et l’urgence, l’on dénombre à l’heure actuelle plus de 15 000 ménages déplacés, 137 605 sinistrés.

Informations spatiales et temporelles sur l'événement

  • Date de début : 27/08/2018
  • Date de fin : 20/09/2018
  • Pays : Mali [Statistiques du pays]
  • Continent : Afrique
  • Sous-continent : Afrique de l'Ouest
  • Localisation fine :
  • Autres pays concernés : Mauritanie
  • Lat / long : 16.2624 / -3.4044

Phénoménologie de l'événement

  • Origine : Hydrologique
  • Aléa : Inondations et coulées de boue
  • Péril : Crue
  • Sous-péril : Débordement de plaine

Conséquences de l'événement

  • Nbre de tués : 13
  • Nbre de blessés : 14
  • Nbre d'évacués : 50000
  • Nbre d'affectés : 137605
  • Nbre de sans-abri : 2000
  • Coût (en millions de $) : ND

Autres informations

 

{nomultithumb}

 

 

18 au 20/09 : En raison des fortes précipitations de ces dernières semaines et la montée des eaux du fleuve Niger, plusieurs localités du pays se trouvent déjà sous les eaux. Des chiffres attestent déjà le sinistre et l’urgence, l’on dénombre à l’heure actuelle plus de 15 000 ménages déplacés, 137 605 sinistrés. Sur l’ensemble du territoire national, 15 686 ménages sont touchés, dont 137 605 sinistrés, et 183 522 personnes restent sous la menace de la crue”.

De Kayes à Taoudéni, en passant par les autres régions et le district de Bamako, tout le Mali a été touché par l’inondation cette année. Contrairement aux années où ce sont les eaux de pluies qui inondaient, cette année ce sont les eaux du fleuve qui ont débordé, faisant des dégâts énormes.

Selon les chiffres officiels, à Bamako on compte 1225 ménages touchés par l’inondation, dont 32 748 sinistrés. 6 500 personnes sont toujours menacées par l’inondation. A Kayes, on dénombre 1 329 ménages touchés faisant 9 744 sinistrés. Les personnes menacées sont au nombre de 21 744. Dans la région de Koulikoro, ils sont 1 151 ménages inondés avec 13 774 sinistrés et 25 873 personnes menacées.

En 3e région, Sikasso, on compte 1 067 ménages inondés faisant 7 469 sinistrés et 15 160 autres sous la menace tandis qu’à Ségou, les ménages inondés sont estimés à 4 465 dont 29 469 sinistrés et 36 326 personnes menacées.

Pour sa part, Mopti totalise 322 ménages inondés avec 2 254 sinistrés et 8 519 sous la menace d’inondation alors que Tombouctou a enregistré 3 540 ménages qui sont sous les eaux du fleuve faisant 26 138 sinistrés et 38 143 autres personnes menacées.

Pour ce qui est de Gao, 1568 ménages sont inondés avec 1 976 sinistrés et 20 45 personnes sous la menace, au même moment, Kidal, Ménaka et Taoudéni dénombrent 825 ménages touchés par l’inondation, causant 5033 sinistrés et 10 607 personnes menacées.

Les eaux de pluies ont aussi fait d’énormes dégâts matériels dans plusieurs villages du cercle de Nara. Il s’agit des villages de Toumboula, Diankabougou, Sansankoura, Tronthila, Madina Soucko, Djigue, Kolonkroba, Marena Diarisso, Ntomondo, Sountiana, Siebougou, Fallou et Badianbougou.

Dans ces différentes localités, plus de 386 hectares de champ de toutes variétés (mil, gombo, sorgho, arachides, haricots, etc.) sont inondés. 179 maisons dont 56 dans la commune de Fallou et 123 à Sountiana sont également sous l’emprise des eaux de pluies. Cette situation a également occasionné le déplacement de 835 personnes de Fallou vers d’autres localités plus sécurisées. Des écoles, des magasins de stockage, des boutiques, la caisse d’épargne et le centre de santé de la commune rurale de Fallou ont été tous envahis par les eaux.

 

 

15/09 : Au Mali, les régions de Tombouctou et Taoudéni sont sous les eaux. Depuis un mois, le nord du pays essuie de fortes pluies. Des quartiers entiers des principales villes de ces régions sont totalement inondés. Aucune victime pour le moment n’est à déplorer, mais des centaines de familles ont perdu leurs maisons, effondrées ou emportées par les pluies diluviennes.

Sans aucun dispositif d’évacuation des eaux, les quartiers périphériques de la ville se sont rapidement retrouvés submergés. Ce sont les faubourgs nord et est qui ont subi le plus de dégâts. Des quartiers construits sur des zones marécageuses, impropres à la construction.

Les familles sinistrées ont trouvé refuge chez des voisins, des proches, ou encore dans les écoles de Tombouctou. Même situation, plus au nord, dans la région de Taoudéni, où des habitations de fortune dans les faubourgs des villes ont été lessivées.

Au Mauritanie, des dizaines de ressortissants de la ville de Bassikounou, à la frontière du Mali, ont manifesté devant les grilles de la présidence de la République pour réclamer une riposte appropriée aux conséquences des inondations de ces dernières 72 heures qui ont rendu 800 familles sans abri après la destruction de leurs habitations. Le Premier ministre s’est rendu sur les lieux jeudi après-midi.

 

27 au 31/08 : Plusieurs localités du nord du Mali ont enregistré de fortes pluies. Ces précipitations ont provoqué des inondations et causé d’importants dégâts matériels.

Avec 186 mm de pluie en 6 jours, la région de Gao fait face à des inondations notables. Des parcelles rizicoles des zones basses, moyennes et même hautes des communes qui longent le fleuve Niger de Bamba jusqu’à Watagouna ont été inondées. 

L’inondation de certains champs des zones basses de Bamba jusqu’à Watagouna a été provoquée par les aléas climatiques tels que la crue précoce de l’eau du fleuve et les 186 mm d’eau de pluie tombée en 6 jours à Gao au mois d’août. Les superficies allant de Bamba à Watagouna couvrent une superficie de 1500 hectares, dont 200 hectares ont été estimés provisoirement inondés.

A Diré, toujours dans la région de Tombouctou, plus de 50 millimètres ont été recueillies, le vendredi dernier. Des précipitations qui ont provoqué une forte inondation dans la ville. Plus de 400 ménages ont été touchées avec des dégâts matériels importants et des pertes en bétails. Les habitants avaient recours à des pirogues pour se déplacer dans certains quartiers. La plupart de ces localités touchées par l’inondation, n’ont pas de système d’évacuation d’eau. Les caniveaux vétustes et autres passages d’eau dont elles disposent sont bouchés.

 

Mali : Inondations et coulées de boue depuis 2001

  • Nombre d'événements : 16
  • Nombre de victimes : 73 morts, 18 blessés
  • Gravité moyenne (sur 6) : 2.25 [+ d'info]
  • Les 5 événements les + graves :
    1. 11/08/2013 : Inondations au Mali : 36 morts [Détails]
    2. 16/05/2019 : Pluies diluviennes et inondations à Bamako (Mali) : 16 morts [Détails]
    3. 27/08/2018 : Le Nord du Mali et la Mauritanie touchés par des inondations : 13 morts [Détails]
    4. 10/09/2003 : Tombouktou en proie à des inondations meurtrières [Détails]
    5. 11/08/2017 : Le Mali en proie à des inondations notables dans plusieurs régions [Détails]
Accès à la BD CATNAT
Interroger la BD CATNAT en ligne
Statistiques en temps réel

Mali : les catastrophes naturelles depuis 2001

  • Indice Risque-Pays : 541 (84ème rang mondial sur 208 pays) [+ d'info]
  • Nombre d'événements : 21
  • Nombre de victimes : 91 morts, 24 blessés
  • Gravité moyenne (sur 6) : 2.19 [+ d'info]
  • Les 5 événements les + graves :
    1. 11/08/2013 : Inondations au Mali : 36 morts [Détails]
    2. 16/05/2019 : Pluies diluviennes et inondations à Bamako (Mali) : 16 morts [Détails]
    3. 27/08/2018 : Le Nord du Mali et la Mauritanie touchés par des inondations : 13 morts [Détails]
    4. 07/09/2009 : Treize personnes foudroyées au Mali [Détails]
    5. 10/09/2003 : Tombouktou en proie à des inondations meurtrières [Détails]
Accès à la BD CATNAT
Interroger la BD CATNAT en ligne
Statistiques en temps réel

Inondations et coulées de boue dans le monde depuis 2001

  • Nombre d'événements : 4724
  • Nombre de victimes : 114440 morts, 166678 blessés
  • Gravité moyenne (sur 6) : 2.33 [+ d'info]
  • Les 5 pays les + touchés : Etats-Unis(331), Chine(276), France(231), Indonésie(212), Brésil(154)
  • Les 5 événements les + graves :
    1. 16/06/2010 : Inondations liées à la mousson en Inde, Pakistan et Afghanistan : 2717 morts [Détails]
    2. 08/09/2011 : Inondations et glissement de terrain en Thaïlande, au Cambodge et au Vietnam: 1193 morts [Détails]
    3. 16/06/2013 : Pluies de mousson et inondations dans le sous-contient Indien : au moins 6288 morts [Détails]
    4. 11/06/2007 : Inondations de mousson en Inde et au Bangladesh: 3536 morts [Détails]
    5. 23/05/2004 : Importantes inondations en Haïti et en République Dominicaine : 3344 victimes [Détails]

Grâce à nos outils et solutions de veille par email ou flux RSS, définissez vos critères et obtenez votre revue de presse permanente personnalisée

----------------------------- 

Catnatmaps

Découvrez CATNATLAS notre système d'information géographique en ligne dédié aux risques naturels en France et dans le Monde

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 20/01/2022)
  • En France / DOM : 2.088
  • A l’étranger : 17.158
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 20/01/2022)
  • En France / DOM : 30.878
  • A l’étranger : 1.392.326
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 20/01/2022)
  • En France / DOM : 55.949
  • A l’étranger : 3.648.548
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"