Des pluies torrentielles ont frappé Wuhan, capitale de la province chinoise du Hubei (centre), laissant de nombreuses routes gorgées d'eau et inondant des dizaines de réservoirs. Les pluies, qui ont commencé jeudi, se sont transformées en tempête vendredi matin, provoquant le débordement de 46 petits réservoirs à Wuhan, mais aucun danger n'a été signalé, ont indiqué les autorités de l'eau de la ville.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)