Cinq personnes et des dizaines de personnes sont portées disparues dans le district de Bududa, dans l'est de l'Ouganda, à la suite de glissements de terrain provoqués par de fortes pluies. Environ 150 maisons pourraient avoir été détruites et environ 50 personnes sont encore disparus.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)